Sorare Avis et Test : La meilleure plateforme NFT de sport ?

Comme des centaines de millions d’êtres humains, j’aime particulièrement le football… J’ai beaucoup joué lorsque j’étais plus jeune, puis j’ai rapidement compris que je serais meilleur sur les jeux vidéo. Fifa, PES, mais aussi Football Manager restent les jeux sur lesquels je passe le plus de temps.

Depuis quelques mois désormais, les NFT ont aussi leur jeu de foot et il est français ! Il s’agit de Sorare, une sorte de jeu de management, où on va pouvoir gagner mais aussi acheter ou vendre des cartes représentant des joueurs. J’ai fait le test de Sorare, et je vous donne mon avis sur ce phénomène sportif de la blockchain.

Sorare Avis : Ma note !
  • Fun
  • Fiabilité
  • Valeur des NFTs
4.7

Résumé

Sorare est à mon avis l’une des meilleures plateformes de NFT sport du moment et elle va le rester longtemps. Le système est très bien pensé et les fans de football sont de plus en plus nombreux à s’y intéresser. En investissant peu, mais en prenant de bonne décision, vous pouvez vraiment gagner de l’argent, tout en vous amusant. J’ai adoré Sorare et je participe aux compétitions chaque semaine. C’est un super projet qui cartonne !

 

C’est quoi Sorare ?

Avant de vous inscrire, lisez complètement ce test ou utilisez directement ce lien de parrainage, qui vous permettra de gagner une carte Rare dès que vous aurez remporté 5 enchères. Je me suis inscrit trop vite et donc je n’y ai pas droit… Vu le prix de certaines cartes rares, je regrette… Ne faites donc pas la même erreur que moi.

Sorare a immédiatement attisée la curiosité. Le projet a été lancé par une petite équipe française, qui a récolté un financement de 40 millions de dollars très rapidement en février 2021. Avec l’explosion des NFT et une passion pour le football touchant des millions de personnes, la startup a décollé à toute vitesse.

Au bout d’un an, une seconde levée de fond a été effectuée (en septembre 2021) et désormais tout le monde veut participer… Le CEO de Sorare, Nicolas Julia, vient donc d’annoncer avoir capté plus de 680 millions de dollars, pour une revalorisation en bourse à 4.3 milliards de dollars. Même le président Macron a salué la réussite de la startup française.

Comment ça marche ? C’est quoi le but ?

sorare test avis

 

Le but est de construire une équipe de 5 joueurs, d’abord avec les cartes que vous obtenez gratuitement à l’inscription, puis par le biais d’achat de pack ou d’achat directement sur la plateforme de marché. En gros, on choisit un gardien, un défenseur, un milieu, un attaquant et un « extra » parmi les cartes qu’on possède.

Et on inscrit cette équipe aux différentes compétitions. On va ensuite gagner des points selon les performances de nos joueurs dans les matchs des véritables compétitions. Par exemple, si vous possédez Griezmann et qu’il fait des bons matchs, alors vous gagnez un certain nombre de point. Les 5 joueurs vont ainsi gagner des points et si vous avez bien sélectionné vos joueurs, alors vous pouvez gagner des cartes.

Si dans la Rookie League, on ne gagne que des cartes communes et donc sans valeur pour débuter, dans les autres ligues, vous gagnez évidemment des cartes rares ou super rares, mais également des Euros (ou plutôt des Ethereums). Par exemple, cette semaine, celui qui termine 1er de la Global All Star en division 1, va empocher une carte Star Super Rare, et 3199 €.

Un système d’enchère

sorare test avis

 

Les cartes que vous gagnez ou que vous achetez, peuvent être utilisées pour vos prochaines compétitions. Chaque compétition dure généralement 5 jours. Il y a également 5 types de cartes :

Les cartes communes : Celles qu’on obtient gratuitement et qui ne permettent de jouer que la Starter League Rookie.

Pour les autres ligues, vous aurez besoins des cartes suivantes :

  • Limitées : 1000 exemplaires de chaque carte.
  • Rares : 100 exemplaires.
  • Super Rares : 10 exemplaires.
  • Unique : 1 exemplaire.

Bien sûr, les cartes des meilleurs joueurs valent toujours plus cher et plus elles sont rares, plus leur prix va grimper. Le record de vente est détenu par la carte unique de Cristiano Ronaldo, qui s’est échangée à 250 000 $…

Des cartes de « Légende » sont également en train de voir le jour, avec Ronaldo (le brésilien), Maradona, Cruyf ou encore Platini. Elles ne sont pas jouables dans les compétitions classiques, puisque ces grands noms ne jouent plus, mais des compétitions spéciales sont à l’étude pour les intégrer. Pour l’instant, elles ont valeur de collectors.

Gagner, acheter et vendre

sorare test avis

Ce qui est intéressant avec Sorare, c’est qu’on peut acheter une carte rare, super rare ou même unique, d’un joueur jeune encore méconnu et s’il devient très fort, alors la carte va prendre énormément de valeur.

On peut faire un super coup en achetant une carte rare à 5 $ et la revendre dans un an à plus de 1000 $ si le joueur est très performant. En revanche, comme tout est basé sur la réalité, on peut aussi investir sur un joueur, miser 50 $ sur lui aux enchères et le voir se blesser gravement… S’il ne peut pas reprendre le foot, alors la carte va perdre toute sa valeur.

C’est ce qui est intéressant dans Sorare, on doit réfléchir comme les patrons d’un club, en achetant des joueurs qu’on pense voir exploser et qui pourront nous rapporter de l’argent à la revente ou nous faire gagner de nouvelles cartes grâce à leurs bonnes performances sur les terrains.

Comment acheter des cartes Sorare ?

Si vous souhaitez acheter une carte « Super Rare » de Kylian Mbappé, entre 1500 € et 150 000 € selon la saison, vous pouvez payer directement par carte bancaire (si vous avez un gros plafond 😊) ou bien utiliser des Ethereums. En effet, comme beaucoup de plateformes de NFT, Sorare utilise la blockchain Ethereum pour ses transactions. Les cartes peuvent être stockées sur votre compte Sorare, mais il est également possible de les conserver sur un wallet dédié au NFT.

Ensuite, vous pourrez les revendre directement depuis la plateforme Sorare, mais les NFTs s’échangent également sur des plateformes NFT plus globales, comme OpenSea par exemple. Il y a d’ailleurs aussi des bonnes affaires en achat de temps en temps.

Profiter du parrainage

sorare test avis

Comme expliqué plus haut, j’ai fait l’erreur de m’inscrire trop rapidement et d’acheter une première carte, du coup je n’ai pas profité du parrainage. En suivant mon lien, vous serez parrainé, ce qui vous permet de gagner une carte rare après avoir acheté 5 cartes. Il y a beaucoup de cartes Sorare pas chères, mais qui peuvent devenir intéressantes dans le futur.

Donc pour 20 à 40 €, vous aurez 5 cartes limitées qui peuvent prendre de la valeur et se revendre plus cher dans les semaines ou les mois à venir. Et vous recevrez surtout une carte rare, qui elle aura déjà un certain prix de revente.

Ensuite, vous pourrez faire comme moi et utiliser votre lien de parrainage pour attirer de nouveaux joueurs. Au bout de 5 nouveaux joueurs, vous obtenez une nouvelle carte rare. Bref, il faut se faire parrainer et parrainer les autres à son tour, pour se construire une équipe « Rare », à moindre coût. C’est parfait pour débuter et avec un peu de chance, on peut tomber sur une carte « Rare » qui se revendra très cher dans le futur.

Sorare Avis : Ma conclusion !

Tous ceux qui aiment le foot vont se prendre au jeu. Le simple fait de construire son équipe, de suivre les résultats et les performances des joueurs pour gagner quelques nouvelles cartes, c’est déjà très addictif. En plus ça donne de l’intérêt supplémentaire au match qu’on regarde. On a envie de voir les joueurs de nos équipes Sorare faire de bons matchs dans la réalité.

Le système de marché est très intéressant et on peut débuter avec tous les budgets. Si vous êtes connaisseur, que vous avez repéré un jeune joueur de Metz, qui n’est pas encore titulaire, mais qui est une pépite, alors vous achetez sa carte à moins de 10 € et vous pourrez la revendre plusieurs centaines ou milliers d’euros lorsqu’il signera au Real Madrid ou à Manchester United.

C’est prenant et on peut gagner de l’argent, en plus de s’amuser. On peut également en perdre, puisque les NFT sont toujours très volatiles et un très bon joueur aujourd’hui peut se blesser pour finir en Ligue 2 ou en CFA dans quelques mois. Quoi qu’il en soit, ceux qui connaissent le foot, qui savent repérer de bons talents et qui sentent les joueurs en forme, vont forcément gagner des cartes et valoriser celles qu’ils possèdent déjà.

Personnellement, j’ai adoré l’expérience Sorare et en investissant très peu, je m’amuse déjà beaucoup. J’ai un ami qui a acheté il y a quelques mois la carte de Daniel Maldini, qui coûtait un peu moins de 100 €. Aujourd’hui, son prix approche les 1000 €… Il y a vraiment de belles possibilités si on connait le foot.